RECHERCHER

NEWSLETTER

La recherche au sang

La Promotion de la recherche au sang était l’un des objectifs du Schéma Départemental de
Gestion Cynégétique de L’ORNE. Quel en est le bilan en ce Printemps 2011 ?

 

La recherche au sang des animaux blessés est l’une des obligations morales qui s’impose au chasseur de Grand Gibier. Il n’est plus admissible que des animaux agonisent longuement sans que des moyens sérieux et adaptés ne soient mis en œuvre pour les retrouver même si certains d’entre eux finissent par se rétablir (mais au prix de quelles souffrances, et avec quelles séquelles ?)

 

Avec le développement quantitatif des populations, on peut craindre une certaine désinvolture à l’égard des animaux blessés. La rareté numérique, la qualité du trophée, la corpulence de l’animal incitent à rechercher les animaux blessés. L’abondance provoque une banalité réductrice du nombre d’appel à un conducteur.

 

 

Proportionnellement, et paradoxalement, l’augmentation des attributions entraîne une baisse du nombre des recherches….

La recherche dans l’ORNE : 100.000 Ha boisés, quelques 10.000 grands animaux prélevés. Hélas, tous les tirs ne sont pas efficaces, 1 000 à 2 000 animaux sont blessés plus ou moins gravement. Seulement 10% font l’objet d’une recherche par un conducteur agréé.

Une dizaine de conducteurs interviennent dans le département avec un taux de réussite voisin de 50%. (liste en bas de page.) Ce sont des bénévoles, leur intervention est gratuite.

Chasseurs, Responsables de chasse, faîtes que dans notre département, la recherche des animaux blessés devienne le complément obligatoire de l’action de chasse.

Cette année 2 nouveaux conducteurs agréés UNUCR, d’Alençon et de Bagnoles de l’Orne sont opérationnels. Pour être efficaces un conducteur et son chien doivent travailler régulièrement.

 

 «  Il n’est pas déshonorant de mal placer sa balle surtout lors de tirs de battues. Par contre, il est méprisable de se désintéresser du sort de l’animal tiré qui, s’il est blessé, ira mourir misérablement, souvent à quelques centaines de mètres seulement. Un conducteur parfaitement formé à cette discipline permet de remédier à ce type de bavure…. »

( Jean LEMOINE )

Recommandations pour la réussite d’une recherche.

- contrôle de chaque tir à la fin de la traque sur une distance d’au maximum 100 mètres

- baliser le poste du tireur et le lieu de l’impact (anschuss pour les puristes)

- si présence d’indices : les marquer, les protéger.

- ne pas poursuivre soi-même un animal blessé, qui relevé à quelques centaines de mètres risque de parcourir de très longues distances…

- alerter un conducteur de chien de sang.

Alain VALLEE

 

DUVAL-DESTIN Maurice                                 Responsable départemental UNUCR

 

THOMANN Jean                                               Roullée                                  02 43 34 30 85

                                                                                                                   06 28 29 88 14

HACQUARD Ph.                                               Eure                                      02 32 49 16 34

VALLEE Alain                                                  Bellou sur Huisne                    02 33 73 73 11

                                                                                                                   06 89 97 86 20

MOULINET Hervé                                            St Pierre des Nids                   02 43 00 77 21

                                                                                                                   06 86 49 19 94

NACHURY Hubert                                            Auteuil                                   03 44 48 93 92

                                                                                                                   06 85 11 26 53

MARKARIAN Gérard                                       Lèves                                    02 37 21 44 79

                                                                                                                  06 80 40 56 18

BEAUMONT Jean- François                              Pouvrai                                  06 87 74 36 85

SERR Claude                                                  Saint Martin du Vieux Bellême   09 79 51 08 71

                                                                                                                  06 08 51 46 56